4 avril 2012

La question du genre n'est pas qu'humaine, c'est celle des AVI!

Monsieur Bibendum III
Pas de miss cette année mais un sacré Bonhomme! C'est donc l'AVI du bonhomme Michelin qui aura remporté la 3ème année de Miss Client, ce concours de beauté et d'efficacité des agents virtuels, créé par Thierry Spencer et dont les étudiants du Master MOI forment le Jury avec l'aide du public.

Revenons aux origines, le bonhomme Michelin, autrefois Bibendum ou bibs, a été dessiné en 1898 par un dessinateur français O'Galop dont un film récent réalisé par son petit fils retrace les création. Évoluant avec la société et l'industrie automobile, redessiné et sans cesse au cours de plus d'un siècle. Que Virtuoz lui ai donné la parole n'est qu'une étape de plus dans la vie de la marque. Une manière encore plus incarnée de la faire vivre et de parler d'elle et de son histoire. La personnalité de la marque, avec sa bienveillance et sa crédibilité est à coup sur un facteur de confiance.

Et celà doit amener les concepteurs d'AVI à une réflexion sur l'attractivité des agents qui ne peut se résoudre à leur seule efficacité. Les personnages choisis non seulement doivent être séduisants graphiquement mais aussi chargé d'une personnalité dont le Bonhomme ne manque pas.

Ce résultat n'est pas très étonnant aussi pour d'autres raisons qui rejoignent d'une certaine manière des études de plus en plus nombreuses dans la sociologie et la psychologie de nos rapports avec les non-humains et en particulier avec les êtres artificiels dont les agents et les robots forment une population active dans nos sociétés. C'est un Toon qui gagne, ni homme ni femme, un avatar . Pas de sexe même s'il a sans doute sans doute une certaine masculinité. Dans ce rapport, les questions de genres ne sont pas indifférentes.

L'anthropomorphisme est un facteur clair d'attractivité, plus grande est l'incarnation et plus forte la séduction, il serait même indispensable pour établir une relation sociale avec des non-humains (1).  Mais cet anthropomorphism a une limite soulevée depuis longtemps par Masahiro Mori , celle de l'Uncanny Valley : quand les êtres artificiels sont trop similaires à l'humain, une terreur profonde surgit et provoque une répulsion totale - se voir à l'identique dans un être artificiel anéantirait notre estime de soi. On peut comprendre ainsi que les personnages figuratifs en évitant toute confusion avec l'humain puissent dans certaines circonstances être préférables.Le trop humain pose trop de problème.

Un second résultat est propre à la question du genre. Les stéréotypes de la féminité ont certainement poussé à croire que des personnages féminins étaient plus adaptés, et plus attractif que les personnages masculins qui  paraissent plus puissant (2). Ce n'est pas forcément un choix judicieux car il ne ferait que projeter audelà de la sphère humaine des rôles et des archétypes discutables. L'asexuation de notre bonhomme le fait échapper au genre.

Cette question du genre se réfère aussi à l'hypothèse de similarité : on serait plus attiré par un profil opposé : les hommes seraient plus attirés par des AVI feminins, les femmes par des personnages masculins (3). Cet effet de similarité est d'autant plus important que les utilisateurs sont peu impliqués, ce qui est notable quand on sait que l'usage des AVI vise à traiter essentiellement des questions routinières. Cette hypothèse cependant pose un sérieux problème : l'orientation de genre jouerait un rôle très important et un degré de complexité élevé : si le masculin est attiré par le féminin, que le genre se dissocie du sexe, on imagine le nombre de combinaison possibles !

Bref, le succès du bonhomme tiendrait à la fois à sa forte personnalité et à ce qu'ils se tiennent à la lisière de l'humanité, il en revêt les traits sans en adopter les complications. 

References
  1. Epley N, Akalis S, Waytz A, Cacioppo J. 2007 Creating Social Connection Through Inferential Reproduction: Loneliness and Perceived Agency in Gadgets, Gods, and Greyhounds. Psychological Science 
  2. Nunamaker Jr., Jay F., Douglas C. Derrick, Aaron C. Elkins, Judee K. Burgoon, and Mark W. Patton. 2011. "Embodied Conversational Agent--Based Kiosk for Automated Interviewing." Journal Of Management Information Systems 28, no. 1: 17-48.
  3. Pentina, Iryna, and David G. Taylor. 2010. "Exploring source effects for online sales outcomes: the role of avatar-buyer similarity." Journal Of Customer Behaviour 9, no. 2: 135-150. 
  4. Cheetham M, Suter P, Jäncke L. 2011. The human likeness dimension of the "uncanny valley hypothesis": behavioral and functional MRI findings Frontiers Human Neuroscience. 2011;5:126. Epub 2011 Nov 24.
En prime


MICHELIN MAN'S BIRTH from novanima on Vimeo.

A lire aussi ici :
-Meilleurs voeux à nos amis et nos robots.
-Miss Client 2011 – évaluer la beauté des robots.

Aucun commentaire: