27 juillet 2011

De la théorie à la pratique - la leçon de Rappin Hood

Rappin Hood
La théorie est une chose, la pratique en est une autre. La théorie dit : «  le consommateur a besoin de reconnaissance ». La pratique se fait dans le geste, un effort continu, une attention aiguë. Difficile d'en dire plus. Mais...

Juste un exemple frais et simple. Rappin Hood est un merveilleux rappeur de Sao Paulo, on lui doit un très bel album intitulé joliment « sujeito homem » où il fait le miracle de marier la samba classique à son flow. Et à l'instar de Marcelo D2, de prolonger la ligne des classiques dans une voie moderne.

Ce matin il envoie par Soundcloud un single de son opus III à venir. Pour le plaisir écoutez-le ici ( nous ne sommes pas si nombreux à le connaitre en France:



Fan de l'artiste je saisis dans la journée ce message et m'efforce dans cette journée maussade, de faire ce que je fais d'ordinaire pour les info que j'aime, juste un tweet.Et nous sommes ce soir. Il a fait attention, son équipe, à ce message venu d'ailleurs. Simplement retweeté à ses 20 000 followers.  Chacun de ceux qui ont relayé l'information ont eu droit à cette attention. Plusieurs centaines dans la journée.








La grace et la délicatesse est dans la suite : l'envoi de ce petit message dans la foulée. Traité comme chacun j'aurais en plus été traité en fonction de ma particularité.







Et la conversation se poursuit, motivé pour en faire le post que vous lisez, je lui envoie le lien. Et moins de quelques heures après, il prend soin de le rediffuser, traduit en brésilien.
Trois fois rien qui font qu'on se sent bien sous la pluie, et que si ce type vient en tournée, on l'accueillera à la maison lors de sa prochaine tournée. En attendant, parlons de lui, c'est un des beaux artistes du brésil. Et pour du bon son. Juste un de ses beaux succès, une très belle chanson :




Aucun commentaire: