12 juillet 2010

Temps réel, à chaud - #sarkozyshow


Je n'ai pas la TV. Juste suivre sur twitter le commentaire d'un émission dont je n'ai aucun détail. Moins pour écouter, comprendre et juger ce qu'un Président en difficulté politique a à dire, qu'à vivre l'expérience de ce qu'on désigne désormais comme un des médias en temps réel. Jouer aussi à ce jeu qui impose une analyse immédiate, ce n'est sans doute pas le meilleur moyen de trouver une vérité analytique, mais l'expérience fournit au moins des éléments de compréhension.

Alors aussi vite que la vitesse du flux, qui n'était pas aussi importante que ce à quoi on aurait pu s'attendre, en tirer des observations, qui ne peuvent être des conclusions.






  1. l'asynchronie curieusement est le premier élément qui saute au yeux, au bout de quelques minute on se rend compte que le rythme des réactions est moins dicté par le discours, que par la reprise de phrases clés. Le mécanisme du retweet rappelle plusieurs minutes après des formules prononcées, et ralentissent finalement le rythme du discours. Ceci est d'autant plus prononcé que le nombre des retweet est donné, donnant un rythme au flux des commentaires. Un effet d’agrégation qui ponctue le flux du récit, et clairement structure l'opinion.





  2. La polarisation est évidente, j'aurais tenté de changer de canal en changeant de hashtag, mais dans chacun des fils une opinion dominante apparaît. Aucune contraction. Ce soir c'est clair, sur les fil twitter les soutiens du président ont été absent, et un ton monocorde s'est établit : « il ment, il nous enfume, on n'y croit pas. » Cela est d'autant plus remarquable qu'à comparer avec une autre sorte de flux, celui que le service de RP du président a organisé sur sa page facebook, les opinions étaient plus diverses, pour éviter de dire nuancées. On ne peut croire que tous étaient contre, mais un mécanisme subtil a évacué ses défenseurs.





  3. La rhétorique est fondamentale, elle se joue en trois mots, le sophisme est magistral. Nous sommes dans l'art de la formule, et que le discours principal les énonce donne encore plus de force à ceux qui la détournent. Et le talent de la foule est grand, la formule ne se cisèle plus dans un cabinet, elle s'affronte à la foule, et surnage à coup de retweet. La rhétorique devient un produit darwinien.





  4. Le rythme est essentiel, j'aurai noté que pour un tel évènement il n'était pas aussi élevé qu'on aurait pu s'y attendre. Mais tout de même, je temps de survolé 20 messages, dix autres ce sont ajoutés. Cela crée un térritoire remarquable pour que l'attention sélective joue à plein. Nous ne pouvons lire, que ce qui correspond à ce que nous attendons.





  5. La polychronie est aussi essentielle, pour suivre un fil il faut se tenir à un mot-clé, le hashtag, et du même coup s'organise une compétition, suivons-nous #sarko, #sarkoshow,#sarkozy ou n'importe quel autre mots que les acteurs proposent, c'est un ton différent qui se présente. Ce soir j'avoue les différences étaient faible. Mais chacun de ces signe avait la valeur d'un drapeau.

En conclusion, bien provisoire, rien de neuf que la folie des foules et de ses passions. Juste cette plus grande radicalité que permet la transmission instantanée des messages. Si nous devons en comprendre mieux la logique c'est dans la physique des champs, celle des spins, que nous y trouverions une réponse. L'amplification est le maître mot, et pour les communicants reste une question essentielles : dans quelle mesure un germe peut modifier l'état de l'atmosphère? La question de communication est au fond de savoir si une seule formule du président aurait pu renverser l'état ( négatif) du champs.

L'heure passée dans l'opinion conduit à penser qu'il a aggravé sa situation. Il reste à savoir si une formule, une action, aurait pu précipité un changement de phase. Pour notre part nous pensons que oui. Les phénomènes de propagation et de renforcement étant si fort, qu'un message violent était nécessaire pour localement créer un état plasmatique, celui d'une indécision de l'opinion et pouvoir ainsi polariser differemment une fraction de l'espace de communication.

En l’espèce, l'annonce d'un changement de premier ministre. Le limogeage du ministre en charge de la réforme des retraite, l'annonce d'une campagne de contrôle fiscal sur les grandes fortune, quoique ce soit de violent, aurait pu sans gagner l'ensemble de l'opinion au moins éviter ce phénomène de gel.

Mais nous réagissons à chaud. Alors soyons prudent, ce qui semble avéré est que l'ère de l'immédiateté ne fait qu'accélérer ce que nous savons déjà des foules. Il leur manque l'épaisseur des émeutes, elles ont l'étendue des opinions.



ANNEXE :

les retweet que j'ai fait, dans la subjectivité et l’instantanéité de l'analyse, souvent stimulé par leur popularité.

  
#sarkozy #sarkoshow "il faut encourager le bénévolat" + "la France est en faillite" #illogique #arnaque#incohérent http://twurl.nl/57gek5 21 minutes ago via TweetDeck Retweeted by you and 1 other  
"Le CSA a valide le choix du gvrt " #Fail c'est celui de #Sarkozy 26 minutes ago via mobile web Retweeted by you and 3 others
P****** ! mais il nous prend vraiment pour des mongols, il repete tout a double #sarkozy #tocs 27 minutes ago via Twitterrific Retweeted by you
oué un nouveau fichier pour les mineurs ! #sarkozy 29 minutes ago via web Retweeted by you and 2 others
Reconquerir l'electorat ! RT @mtaieb: Si j'ai bien compris #sarkozy drague les vieux et puni les jeunes et les classes moyennes. #sarkoshow 30 minutes ago via UberTwitter Retweeted by you and 1 other
A lire #Sarkozy sur Twitter on se demande comment il a fait pour être élu en 2007. 33 minutes ago via Echofon Retweeted by you and 3 others
      
[Politix] #Sarkozy est un "chef d'équipe". Avec des Bleus brillants : Hortefeux, Bachelot, Amara, Blanc, Joyandet, Yade, Kouchner... 31 minutes ago via Seesmic Retweeted by you and 1 other
#sarkozy Dans ce monde nouveau, il faut accepter des chèques de 30 millions aux plus riches... 39 minutes ago via Twitter for iPhone Retweeted by you   
idem sur #sarkozy je cherche ses soutiens? 40 minutes ago via web

"moi j'admire le modèle allemand... Le modèle économique je veux dire" on a frôlé le point Godwin. #Sarkozy41 minutes ago via Echofon Retweeted by you and 2 others  
"j'essaie de dire la vérité" : "en tous cas la mienne" Ah bah voilà la première vérité de la soirée #sarkoshow 44 minutes ago via web Retweeted by you and 14 others
  
RT @tlanoy: Ma mère psy, neutre politiquement, écoute et regarde #Sarkozy et me dit : "Il ment" #sarkoshow#profiler about 1 hour ago via UberTwitter Retweeted by you and 9 others   
et depuis l'iPad il n'y a plus de mulot #sarkoshow 44 minutes ago via web Retweeted by you
Non mais il nous prend vraiment pour des jambons "on est dans le monde des ordinateurs" #sarkoshow#VGErevaïval about 1 hour ago via TweetDeck Retweeted by you
  
#sarkoshow je guette le tweet de soutien, il est n'est pas rare, juste absent 44 minutes ago via web   
J'en peux plus du mot "juste" dans sa bouche!! Ça me dégoute! #beurk #SarkoShow about 1 hour ago via Echofon Retweeted by you
  
On entend plus Sauvons la Recherche depuis que je suis président ! Une provoc' ? #sarkoshow #slr about 1 hour ago via web Retweeted by you and 6 others
Je ne trouve pas de tweets favorables à #sarkozy. #sarkoshow #france2 about 1 hour ago via Seesmic Retweeted by you
RT @ls01: Bon c'est aussi chiant que la première mi-temps du match Espagne-Pays Bas, mais les tacles sont infiniment moins virils #sarkoshow about 1 hour ago via HootSuite Retweeted by you and 3 others   
sur #sarkoshow c'est plus riche...enfin tout aussi chiant ;) about 1 hour ago via web

#sarko le rythme des tweets est bien plus faible qu'à #TED about 1 hour ago via web



RT @philippesage: "La lutte contre l'immigration régulière" il a dit, Sarkozy #sarko about 1 hour ago via TweetDeck Retweeted by you
#pertedetemps revient aussi souvent #sarko about 1 hour ago via web   
#sarko le mot clé des tweet semble etre #republiqueirreprochable ....attendons la suite about 1 hour ago via web
  
ça twitte pas bcp sur #sarko ? tous le monde s'en fout? about 1 hour ago via web
#sarko c'est le bon hashtag pour le direct? svp j'ai pas la tv ;) about 1 hour ago via web 


crédit photo

    1 commentaire:

    Pfiff a dit…

    Excellent billet ! Ce serait vraiment intéressant d'en tirer des règles, des stratégies rhétoriques pour provoquer un maximum d'effet sur une opinion-twitter donnée.

    Reste à savoir si l'opinion-twitter n'est pas, plus que toute opinion, crépusculaire et fantômatique, sans vie, sans force, sans durée. Autrement dit : l'opinion-twitter ne vit-elle que le temps d'une phrase, le temps d'être diluée et emportée par le flux incessant des opinions twittées ? La résurgence de certains tweets n'est-elle pas finalement qu'un phénomène d'enrayement, la répétition vide et machinale d'une formule connue permettant simplement de meubler les espaces éventuels de silence que ne semble pas supporter par nature le twitter ?