1 avril 2009

Intrusion du marketing – qu'en pensent les consommateurs?


L’action marketing par nature est intrusive, elle impose au consommateur une information qu’il ne souhaite pas forcément, à des moments qui ne sont pas propices. La solution générale est celle du permission marketing telle que l’a popularisée un Seth Godin, mais elle peut sembler idéaliste.

D’un point de vue pratique, on peut supposer que l’intrusion est moins une question de principe que de degré, et qu’il existe une relation en U inversé entre l’efficacité du marketing laissant espérer qu’il existe un niveau optimal d’intrusion. Celui-ci varie sans doute selon les outils, selon les personnes et selon ce qui est offert.

Pour le déterminer une étape préalable est d’être capable d’en mesurer le degré. Ce projet vise à construire un instrument de mesure de « l’intrusivité » des techniques marketing, comme préalable à la détermination des optimas. Dans une première étape, une enquête qualitative a été engagée. Le groupe est constitué par Sylvie HANNA, Sandrine FLEURY, Wissem AMOKRANE, Elodie CHAVILLE et Dieynaba KONTEYE . En voici une synthèse vidéo de 6 mn




-----
Voir aussi :


1 commentaire:

Luc-Olivier Lafeuille a dit…

C'est étrange. Le reportage est assez orienté. Seule une personne ne semble pas géné voir est plutôt pour. Mais il y aussi beaucoup de gens qui ne sentent absolument pas concernés.
Il semble que le Phone Marketing soit plutôt la vrai cible du sujet.