13 décembre 2007

Truchement - comment se parler?

C´est dans un joli roman dont l´ambition littéraire est légère, mais l´histoire stimulante que j´ai adhéré et au procédé et à l idée que la rencontre à l ´autre devait plus à la construction de ponts qu´à l´illumation de l´autre. Le roman est Rouge brésil. L´histoire raconte aussi comment coloniser nécessite de comprendre l´autre et à cette fin d engager des moyens, s ils ne sont pas importants sont au moins déterminés.

Le truchement est cet enfant laissé libre à l’autre civilisation, que l’ on veut soumettre et dont on veut connaitre les codes internes. L’enfant par son appétence à la socialisation apprend langage et coutumes, donnant à ceux qui l´ont envoyé, les moyens de décrypter de l’ intérieur la civilisation qu'ils souhaitent réduire.Fiz confirme


Le truchement est un espion, un de ces jolis modèle qu’ on laisse grandir au cœur de la société adverse, et que l’on réveille un jour pour nous en dire les secrets. Rendons ici hommage au maître, à John le Carré. S il faut étudier ces hommes de l´entre deux, l´ambigüité et son désespoir, lisons le.

Le truchement est celui par lequel nous trouvons le langage commun qui permet d´échanger. C´est un médiateur. Il tient son talent d´un long apprentissage, d´une interpénétration, il fonde dans l’ expérience l´aptitude à passer d’un monde à l´autre.

Dans le roman des enfants de 10 ans. L’âge juste où les acquis ne paralysent pas l´entrée dan un monde nouveau. Le truchement se construit dans la duplicité. Un double visage, un double paysage. Sur la crête du monde, ils canalisent l´échange le plus intime et garantissent que la relation entre les membres de mondes différents, puisse dans la richesse trouver assez de raisons pour oublier que l’ailleurs est un danger dont on doit se défendre.

Les truchements plantent des pavillons. Ce ne sont pas des ports. Ils traduisent.

De ce point de vue on ne peut que souligner le travail d´un Latour. Il faudra en marquer les faiblesses. Quand la traduction tend à dire un ailleurs, le truchement a pour ordre et mission de ramener la traduction à soi.

Dans les grandes navigations du net, quels sont les truchements? Comment dún monde à l´autre, trouver ceux qui dans une double vie, traduisent lún à l´autre. On devine les guides, les interprêtes, les intermédiaires, les médiateurs, les ambassadeurs, des conseillers, des mentors, des informateurs, des parrains, des amis, des proches, une famille, des initiateurs, des go between, des boundary spanners, des douaniers, des contrebandiers, des passeurs . Tous vivent à cheval de la frontière.

Ce sont le truchement, qui dans leur expérience passent d´un monde à l autre. S' il faut en tirer une leçon, elle tient sans doute dans cette idée que connecter directement les gens ensembles, comme le font les réseaux sociaux que si les gens sont aidés quand ils passent d´un monde à l ´autre par des agents compétents. Quels sont les truchements du net?

Aucun commentaire: