9 septembre 2007

Les marchés du divers


Une des principales nouveautés amenées par l'internet et ses business models réside dans cette capacité à apparier des offres et des demandes extrêmement hétérogènes. Le grand succès du genre est e-bay, mais aussi celui d'autres sites de petites annonces. Cela est bien connu, mais un autre cas nous semble particulièrement intéressant : celui de la co-location.

Les plateformes de co-location ont plusieurs avantages remarquable, le principal est de créer, ou plus justement d'étendre considérablement, un marché dont les offres et les demandes ne correspondent pas aux formats traditionnels de la location : des locations de courtes durées, des sejours partiels, le partage de studio, l'échange de résidence, et qui correspondent à des situations particulières et de besoins très spécifiques : le séjour d'étranger pour de courtes périodes, les stages étudiants, le besoin de pied a terre à temps partiels etc...

L'offre et la demande correspondent assez bien à cette idée de "longue traîne" dejà popularisée depuis longtemps, la mise en relation d'offres et de demandes hautement spécifiques y trouve le moyen d'y être valorisée.

On trouvera aisément d'autres exemples, mais celui-ci peut inspirer les spécialistes de marketing, et donner des idées pour vendre des produits spécifiques, les rossignols et autres séries ultra limitées dont le marché potentiel n'est que de quelques unités.

Au-delà du cas, il y a matière à réflexion sur la notion même de marché dans la mesure où l'internet permet d'obtenir des échelles considérables de mise en relation, ce qui était cantonné à des marchés marginaux, peut trouver une exploitation plus systématique. Le marché n'est plus simplement la rencontre d'une offre et d'une demande qui se réalise à un prix, mais la rencontre d'une multiplicité d'offres et d'une multiplicité de demandes qui se réalisent dans une multiplicité de prix. L'enchère est une des modalités d'actualisation, elle n'en est pas la seule, le véritable modèle étant la négociation de gré à gré. Ces marchés sont les marchés du divers.

Le livre David Weinbergen en développe de nombreux aspects : Everything is miscellaneous. Il reste en en établir l'économie, et à en analyser les techniques.

Aucun commentaire: